top of page

La Lesine du champ Guillobot

CR La Lesine du champ Guillobot

23/12

Team lasso :

Fabrice : l’Equipeur

Philippe : Spider Cowboy

Sandrine : Lady Tea

Seb : Mandarin Man

Cedric : Reporter de l’expédition


Rendez vous à Quingey à 10h30. On charge le coffre et on covoiture tous les 5. Un point pour la planète et 1 poing dans les dents des climatosceptiques.


Arrivée sur place, on repère le gouffre du chemin grâce aux grillages. D’autant plus confort qu’il pleut. Fabrice se charge d’équiper le P38 d’entrée. Arrivée dans la salle principale, on découvre tout de suite des concrétions magnifiques qui ne seront que le début.


Pendant que l’on s’extasie et que l’on explore séparément , spider philippe est déjà parti se galérer dans l’escalade d’accès à la galerie du Mât. Il y a bien une corde en fixe mais l’équipement laisse sérieusement à désirer, surtout les mousquetons rouillés juste au dessus du ressaut sur un mono point et une corde pas toute neuve. Il nous équipe l’accès de manière plus sécuritaire et facile. Merci à lui parce que la galerie est magnifique avec un petit bassin au fond, de nombreuses concrétions et chauves-souris.


De nouveau dans la galerie principale, on cherche les puits pour la suite. Fabrice pense avoir trouvé l’accès et tente d’équiper mais il renonce après plusieurs tentatives face à l’étroiture. Il se dit que l’on va laisser ça à Philippe plus mince:). On y reviendra.


On rejoint les autres et on retrouve Philippe qui joue littéralement les cowboys en essayant de lancer sa corde sur une concrétion 7m plus haut pour accéder à la galerie du Lasso. Quand il fini par bloquer la corde après 10 ou 15 essais, il monte pendant que Sandrine prie en détournant le regard. On le rejoins et encore une fois, une galerie très jolie de par ses concrétions variées.


Au pieds de cette salle, la grotte continue dans un environnement concretionné à souhait. A ne pas manquer.

Retour aux fameux puits de Fabrice. Philippe réussi à passer et équipe. Fabrice essai de nouveau mais échec. Sandrine essaie plusieurs fois mais échec. J’essaie mais échec. Fabrice probablement motivé par la fierté du vieux spéléo y retourne et réussi par passer au prix de frottements qui lui laisseront des traces (respect). Sandrine réessaie sans succès et je fini par passer et rejoindre mes deux compères. Mais oh surprise quelques mètres plus bas. Il n’y a rien. Une petite « salle » argileuse, une cheminée et un puit de 5m bouché.


Pendant ce temps, Sandrine et Seb commence à remonter. On sort du «puit Fabrice », je le renomme vu qu’il n’est pas sur la topo, mais je crois que Fabrice préférera l’appeler et je cite « c’est la première et la dernière fois ». Pendant que je remonte, je vois les 2 frontales qui continue de chercher ces fameux puits qu’ils finiront par trouver mais ce sera pour une prochaine.

Retour à la voiture pour des mandarines, du thé, un gâteau . On est tous d’accord pour dire que la grotte est magnifique et fun à parcourir. A refaire pour ses concrétions diverses et magnifiques, ses gours et toucher le fond.



TPST : 4h30


Bonnes fêtes

Comentarios


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page